LE PROJET

Comment imagine-t-on et développe t-on un projet artistique et culturel à l’orée des enjeux économiques, sociaux et environnementaux qui nous concernent tous ?
Quels citoyens, quels acteurs voulons-nous être pour/dans la société, et plus particulièrement, dans notre ville ?


LE BALABAR est une fête à l’échelle du quartier du centre-ville de Dijon qui prend racine en juillet au Jardin des Apothicaires, à Dijon. Ce lieu éphémère, ouvert et accessible à tous, propose une programmation artistique et festive dans un décor décalé et convivial.

LE BALABAR s’écrit à plusieurs mains.
L’association DE BAS ÉTAGES et LE CERCLE LAÏQUE DIJONNAIS se sont associés pour proposer un événement dédié aux habitants afin de créer un mieux vivre ensemble et de donner à chacun l’opportunité de découvrir des spectacles et de se réapproprier l’espace public.
LE BALABAR défend des valeurs de cohésion sociale, de faire ensemble qui se traduisent par différentes actions en relation directe avec les structures et les habitants du quartier.
LE BALABAR est un terrain de rencontres, créatif, festif, ouvert et généreux.


Le Balabar, c’est avant tout une fête.
Une fête qui se construit dans une réflexion collective. Un laboratoire artistique qui croise les savoir-faire et les envies de chacun.
Une fête libre, où chaque imaginaire trouvera son champ d’expression.
Une fête qui libère.

Une fête du “pourquoi pas”.
Une fête du “et si jamais”.
Une fête où l’on dira “oui, vas-y”.

Une fête de l’ouverture, de l’accès. Pour tous, par tous.
Une fête dans la Cité. Une fête du respect : de soi, des autres, de ce qui existe, de ce qui n’existe plus et que nous avons la mission de faire revivre. Une fête où l’art, le loisir, la culture populaire, la culture dite “cultivée” se rencontrent. Une fête où l’on participe à ce qu’il y a de plus essentiel : le vivre ensemble. Et évidemment, une fête où l’on danse, un verre à la main et un sourire sur les lèvres.

 

CRÉER LA RENCONTRE



UN PROJET COLLABORATIF


LE BALABAR se veut être un projet porté à plusieurs. La rencontre, essence du projet, est un activateur d’idées, de folies. Les habitants, les associations et partenaires locaux sont donc invités à être partie prenante de la construction du projet.



LES VALEURS

Pour qu’il y ait cohésion sociale et rencontre, LE BALABAR se veut accessible et solidaire au plus grand nombre. Cet espace ouvert et généreux est proposé à prix libre. LE BALABAR est imaginé pour avoir le moins d’impact écologique possible et ainsi pouvoir se pérenniser sur le quartier et sur cette planète sur le long terme. LE BALABAR est une fête poétique où l’art, le loisir, la culture populaire, la culture dite “cultivée” se rencontrent.



UNE CONSTRUCTION PARTICIPATIVE

Toujours dans l’idée de créer la rencontre, LE BALABAR est construit par et pour les participants. A travers différentes rencontres, temps de réflexion, chantiers, ateliers, les participants d’horizons différents se rencontrent pour créer une œuvre commune.

 

LA QUESTION DE L’ESPACE



ESPACE PUBLIC


Lieu de passage, de déambulations, de trajets quotidiens. L’espace public appartient à tous, à nous de se l’approprier.



ESPACE BÂTI

Tout le monde peut bâtir son espace. Qu’ils soit éphémère ou non, en brique ou en carton. Sous la responsabilité de scénographes, et durant les chantiers participatifs, les volontaires créent, et construisent ce décor singulier. La scénographie du Balabar, est réalisée à partir de dons et d’objets usés et/ou recyclés, détournés..



ESPACE SOCIAL

Mélangeons nos pratiques, nos usages et nos perceptions pour mieux se rencontrer. Chamboulons notre manière de le vivre avec des spectacles qui s’insinuent et perturbent l’ordinaire de la ville et créent ainsi une mémoire collective.




Retrouvez-nous sur

 

Nous contacter

Copyright © - 2016 DE BAS ETAGES - Design D_air